Site du livre d'Eric Dupin paru le 10 mars 2011 aux éditions du Seuil

Voyages à Ancenis

Voyage à Ancenis, juin 2009. Les tranquillités d’un bord de Loire. Une ville coupée en deux par une ligne ferroviaire. Une rue principale un peu morne.

1 commentaire

Un commentaire

  1. Hélène Mercredi 18 mai 2011 13h46

    Je me rappelle bien de nos échanges, quand vous étiez venus à notre camion Epicerie 21. Ce genre de discussion a redonné du souffle à notre projet, nous avait rendu fiers d’avoir accompli quelque chose d’inédit et dans une ville, il est vrai, assez endormie. Depuis votre passage, nous avons rencontré Maxime Menet, qui est devenu notre associé et qui a beaucoup beaucoup travaillé avec son grand sourire pour persuader de nouvelles personnes de faire les courses à notre épicerie. C’était dur mais on a tenu bon. Puis on a franchi 2010 avec un nouvel associé, Jean-Baptiste Robin, qui a amené beaucoup de professionnalisme dans un projet au départ très familial. Malheureusement, malgré toute l’énergie investie, nous n’avons pas franchi 2011. Les grèves d’octobre dernier (qui ont bloqué le MIN et non les plates-formes de la grande distribution), un refus de Nantes Métropole d’accueillir de nouveaux points de livraison (au titre du risque de concurrence déloyale), une clientèle très fidèle et très chaleureuse mais peu renouvelée… il a fallu décider de fermer.
    Qu’on se rassure, Super U propose un « drive » à Ancenis depuis l’automne dernier, et il y a la queue devant… Prosaïquement, on dira que nous n’avons pas trouvé notre marché. D’une autre façon, on peut dire aussi que voilà encore un projet Petit Poucet qui a été dévoré par les grands ogres.
    Merci en tout cas pour votre page 310. Oui, merci, elle redonne la pêche !

Commenter